Février 2014 – Première session

Par un heureux hasard, on me parle d’un centre de rééducation intensive en Espagne, sur internet, je m’aperçois que ce centre fait des miracles, je veux donner toutes les chances à Maxime.

 

J’en parle à la Neurologue de Maxime, qui me dit «  c’est inutile pour Maxime c’est une perte d’argent »

Malgré l’avis négatif de la neurologue nous ne réfléchissons pas davantage, bien que le coût soit important nous partons à BARCELONE au centre ESSENTIS le 25 janvier 2014 pour trois semaines.

 

Notre vie au centre de Barcelone : rééducation 4 heures le matin pendant 5 jours.

IMG_20140205_093236Piscine : 1h30 dans le bassin, au début MAXIME n’appréciait pas trop le travail mais, très vite, c’est devenu un jeu. rééducation plus en douceur mais très efficace.

 

 

 

 

 

IMG_20140128_125054Oestéopathie, une autre technique d’éveil pour que Maxime prenne conscience de son corps et soit soulagé des tensions accumulées lors des 4 mois d’hospitalisation

 

 

 

 

 

IMG_20140129_123428Acupuncture, des séances pour l’aider à se décontracter

 

 

 

 

 

IMG_20140131_104956C’est un programme intense, mais nous avons aussi de bons moments très appréciés réservés aux câlins et aux goûters

 

 

 

 

 

IMG_20140212_101957Maxime grince beaucoup des dents, les kinés essaient la détente musculaires et aussi de l’électro-stimulation ce qui a permis seulement d’atténuer son bruxisme.

 

 

 

 

Autres méthodes pour que Maxime trouve son équilibre :

IMG_20140204_121457Le ballon cacahuète, ce qui permet au kiné d’être assis sur le ballon avec Maxime.

 

 

 

 

 

IMG_20140128_100940Le hamac, a été une révélation pour Maxime, il a compris que ses mains servent d’appui.

 

 

 

 

 

IMG_20140131_090228Au bout de 4 jours Maxime peut tenir la position assise deux secondes mais quelle victoire !

 

 

 

 

Cette rééducation a été très intensive, mais que de résultats malgré les pleurs de Maxime et aussi les nôtres par moments.

Maxime maîtrise la position assise, les kinés passent à une autre étape, le quatre pattes et la position debout.

 Hélas, nous sommes arrivés à la fin de notre session et nous devons repartir. Nous avons aussi besoin de  rejoindre Enzo et son Papa.

Nous n’avons qu’une seule idée en tête revenir en Espagne et créer une association afin de pouvoir financer nos prochains séjours qui ont un coût. (5000€ par session

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *